Industrialisation de la construction

Précurseur dans ce domaine en 1964, IBSE a acquis une solide expérience dans la préfabrication lourde en béton armé avec près de 20 millions de mètres carrés conçus et bâtis à travers le monde.

Dès l’origine, IBSE a orienté ses efforts en matière de recherches et développements vers la construction industrialisée des logements, notamment des logements sociaux.

Ces études ont abouti à la mise au point du procédé STELCO, lequel a fait l’objet d’un avis technique de la part du CSTB dès 1980, suivi en 1987 par le procédé STELCO 2000.

La technologie mise en avant par IBSE sur les projets actuels résulte d’une adaptation de ce dernier procédé aux exigences techniques locales.

Les atouts de cette technologie

  1. réduction des délais par trois par rapport aux techniques traditionnelles
  2. qualité des ouvrages exécutés
  3. pérénité assurée pour les bâtiments
  4. sécurité sur les chantiers – réduction de 60% des accidents graves
  5. propreté des chantiers

 

 

  • Le procédé STELCO 2000 confère aux bâtiments une extrême rigidité qui les rend particulièrement résistants aux séismes.
  • Ce procédé a eu l’occasion de faire ses preuves en Algérie malheureusement lors des deux tremblements de terre meurtriers de 1980 à El Asnam et 2003 à Boumerdès.
  • Aucun des bâtiments conçus par IBSE situés à proximité des zones touchées n’a été endommagé, dont de nombreuses écoles.

 

 

Façades projet Al Jubail en Arabie SaouditeModèlisation au séisme d’une tour préfabriquée de 25 étages à Moscou